Les sanctions collectives sont toujours injustes

Par voix de presse, j'ai su que le dernier conseil des ministres a relevé tous les directeurs administratif et financier (DAF). Si elle n'était preuve d'impuissance des autorités cette mesure ferait sourire.
Cette sanction collective est fondamentalement injuste parce qu'elle porte la suspicion sur tous les dafs. "Tous des voleurs" diraient certains or parmi les dafs comme dans toutes les autres catégories de fonctionnaires, il y a certes des malhonnêtes, mais aussi des honnêtes gens.
Cette mesure est aussi un signe d'impuissance et de manque de courage car ça veut dire que l'on ne peut pas ou veut pas sanctionner les vrais coupables des malversations en les noyant dans une décision collectives.
Enfin pour un gouvernement qui veut se mettre au travail et vite, c'est une mesure qui intrigue pour qui connait les lenteurs et les inerties de notre administration publique. Il va falloir au moins un mois sinon plus pour que les nouveaux dafs soient nommés, installés avant de commencer à être opérationnel.
Je vous souhaite beaucoup de courage Madame la Premier Ministre
Ousmane SY
Coordinateur Régional
ARGA
Tel : (223) 20206330
Email : osy@cepia.org
http://ousmanesy.blogspot.com
Bamako. Mali

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La mauvaise gouvernance est la cause première de l’insécurité généralisée et persisante dans les pays du Sahel

Discours de Monsieur Bakara DIALLO à son installation comme premier gouverneur de la Région de Gao[1] en 1961

Pourquoi et comment le Mali doit être régionalisé