Pourquoi je pense que Dionkounda est le meilleur candidat pour notre parti et pour le Mali

Dans un message précèdent, j'avais expliqué pourquoi je n'étais pas candidat à la candidature pour l'élection présidentielle. Je me dois aujourd'hui de vous dire qui est le meilleur candidat pour mon Parti si nous voulons gagner les élections de 2012.
Pour moi et pour beaucoup de cadres et militants de l'Adema-PASJ, le meilleur candidat parce que c'est lui qui réuni le plus d'atout pour nous faire gagner les élections générales de 2012 est le Président Dionkounda Traoré.
Quels sont les atouts de l'homme :
1. Il a la légitimité historique, car il a été là depuis le début de l'association et du Parti,
2. Il a été d'une grande fidélité au Parti. Malgré tous les soubresauts,
3. Il a toujours accepté et à assumer toutes les missions, souvent même ingrates qui lui ont été confiées par ses camarades,
4. Il n'a été mêle à aucune intrigue ni position sectaire dans le Parti,
5. Il a toujours respecté et appliqué les orientations et décisions du Parti, même celles avec lesquelles il n'a pas été d'accord,
6. Il est un homme d'expérience qui a été Vice- Président de l'ADEMA-Association, Vice-Président et Président du Parti depuis près d'une décennie,
7. Il a été plusieurs fois ministre et député et il préside aujourd'hui l'Assemblee Nationale,
8. Il est calme et serein, donc pas émotif (indispensable pour la gestion au haut niveau).
Nous nous souvenons tous du sang froid dont il a fait preuve le jour où son prédécesseur a quitté la barre du navire en pleine tempête. Malgré toutes les prédictions funestes notre Parti est resté sous la première force électorale du pays.
La morale et les valeurs qui fondent mon engagement politique ne me permettent pas d'entrer en compétition avec un ainé qui cumule tant d'atouts pour un poste électif dans le Parti.
J'invite donc toutes les militantes et tous les militants et tous les cadres et dirigeants de notre Parti à se mobiliser autour de notre President pour nous faire gagner dans l'unité et la cohésion.
Ceci dit, je m'engage à soutenir et à me battre de toutes mes forces pour que le candidat que le Parti se donnera gagne.
Ousmane SY
Secrétaire Politique
Comité Exécutif de
l'Adema-PASJ
Bamako

Commentaires

Dicko Abdourhamane a dit…
Bonsoir Monsieur le Ministre,
j'admire votre courage et la conviction avec laquelle vous défendez vos idées eton du pour positions. En ce qui concerne le choix de Dioncounda, je pense que le seul rival sérieux parmi les prétendants est Iba N'Diaye mais je crois que les critères que vous avez définis pour le choix le placent avant Iba. Cependant, la gestion des problèmes du pays exige une simple expérience de la gestion du pouvoir politique. Il nous faut un homme de rigueur, et cela Dioncounda n'en a pas montre ses preuves. Certaines déclarations à l'ouverture des sessions de l'Assemblée nationale vont dans ce sens mais c'est peu quand je considère qu'il manque une prise de position sérieuse sur tous les maux qui minent notre société. Cela est d'autant plus important que les populations croient plus aux mots qu'aux belles paroles. Il doit faire ses preuves si Papa Dioncounda veut mobiliser la population malienne, surtout les populations rurales, illetrées et électrices.
Merci
Anonyme a dit…
bonjour camarade vous aviez aligné des belles phrases mais tout ce qui est à retenir c'est la derniere phrase à savoir :je cite<< je soutiendrai le candidat du parti>> qui ne sera pas Diouncounda je suis sur camarade
Anonyme a dit…
bjr camarade
vous aviez aligné des belles phrases mais tout ce qui est à retnir c'est votre derniere phrase(Ceci dit, je m'engage à soutenir et à me battre de toutes mes forces pour que le candidat que le Parti se donnera gagne.
Ousmane SY)sinon le Pr.Dioncounda ne sera jamais le candidat du Parti Africain pour la solidarité et la justice> camarade.
Anonyme a dit…
eviter de vendrer l'Adema à l'U R D

Posts les plus consultés de ce blog

La mauvaise gouvernance est la cause première de l’insécurité généralisée et persisante dans les pays du Sahel

Discours de Monsieur Bakara DIALLO à son installation comme premier gouverneur de la Région de Gao[1] en 1961

Pourquoi et comment le Mali doit être régionalisé